Standroid

Android : High-Tech, Test, Root, News, Applications, Games and More …

(MàJ) L’avantage pour Android ? La WiMax !

leave a comment »

Sprint a récemment annoncé qu’il allait bientôt lancer le premier téléphone intelligent en Amérique incorporant la puce WiMax, le HTC Evo 4G. Ce smartphone ressemble beaucoup à l’HTC HD2 maintenant vendu par T-Mobile, mais il fonctionne sur le réseau WiMax dominant en Amérique, construit par Clearwire où Sprint est le détenteur de 57% du marché.

Le but est d’établir l’avantage WiMax sur la 3G actuelle des réseaux exploités par tous les grands transporteurs. Clearwire réseau WiMax a au moins quatre avantages majeurs sur HSPA de (AT&T et T-Mobile) et EVDO (Verizon et Sprint):

1. Vitesse. La vitesse de téléchargement est nettement plus élevée. De combien? Voilà où ça devient compliqué. Sur le papier, Clearwire a cité des chiffres qui sont environ le double de la 3G. Ce n’est pas toute l’histoire, cependant. Ce qui nous amène au point suivant.

2. Capacités. L’expérience sur la vitesse réelle est similaire à celle d’une voiture sur la route. Ce qui importe n’est pas la rapidité. Prenons l’exemple d’une voiture, à quelle vitesse les voitures peuvent aller sur la route  quand elles en offrent la capacité. Dans le cas de Clearwire, ils ont beaucoup plus de possibilités à leur disposition que leurs concurrents directs. Clearwire dispose de 120 MHz en moyenne sur le marché. Comparons cela à la plupart des opérateurs qui ont achetés près de 700 MHz il ya environ 2-3 ans: soit un environ 20 MHz, soit 1/6e. Cela explique donc une autoroute 6x plus large pour Clearwire. Donc, on pourrait adapter l’abonné à une offre de contrat bien plus intéressante – et surtout permettre aux abonnés de faire beaucoup plus de choses en même temps. Il s’agit de la jauge de bande passante.

3. Download Vs Upload. Imaginons par exemple, sur une autoroute nous pouvons dynamiquement calculer chaque fraction de seconde, et ainsi d’affecter l’orientation de toute voie donnée. Cela impliquerait l’attribution de la largeur de l’autoroute à la direction où il n’y a plus de trafic. Effectivement, cette capacité augmente sensiblement. En conséquence, Clearwire à 6x plus d’avantage sur les anciens réseaux mais sur ce dernier ça monte à plus de 10x.

4. Latence. La vitesse de téléchargement est importante, mais la latence est souvent encore plus importante. Lorsque qu’on active la tache en question demandée, vous ne voulez pas que le réseau mette plus de deux secondes à répondre mais tout de suite. Dans une expérience par quelques clients de Clearwire, ils reçoivent une latence d’environ 70ms, comparé à 140ms-280 ms avec les connexions HSPA(3G+). Pour résumé on se retrouve avec 2x voir 4x de gain de vitesse pour la WiMax.

Dans l’ensemble, tant que d’autres smartphones WiMaxne sont pas annoncés, le premier qui arrivera sur le marché cet été sera plutôt axé sur Android, le HTC Evo 4G. Le rendement supérieur de la WiMax permettra aux utilisateurs de faire des choses où rien d’autre ne pourra véritablement s’opposer en termes de manœuvre concurrentiel.

Bien sûr, l’iPhone de nouvelle génération d’AT&T et Verizon ou d’autres opérateurs entraîneront des innovations de toutes sortes  encore inconnus, probablement en rapport avec le logiciel, le contenu et les services. Mais sans WiMax, un tel produit – iPhone, Blackberry, Palm, Nokia / Symbian ou Microsoft seront notoirement handicapé dans la capacité à offrir une expérience haut débit approprié à l’utilisateur.

La WiMax vendu par Clearwire est aussi intégré à divers opérateurs comme Sprint qui se dit présent, surtout parce que Sprint détient environ 57% de Clearwire actuellement, ils régneront seul jusqu’au quatrième trimestre 2010, quand Verizon lance environ 20 MHz de base LTE, comparé à Clearwire jusqu’à 120 MHz de base WiMax. Les offres initiales de Verizon seront principalement axé sur les modems USB et portables hotspots WiFi, tels que ceux construits aujourd’hui par Novatel et Sierra Wireless. De l’eau aura coulé sous les ponts avant 2011 c’est sur, mais les premiers smartphones basés sur cette technologie commenceront à apparaître bien tôt, ce qui donne à Sprint (Clearwire) environ une avance d’un an.

Personne ne sait combien de temps Android gardera l’avantage WiMax. Il est parfaitement possible que Blackberry, Microsoft ou encore des Smartphones Apple chargés de Puce WiMax apparaissent sur Sprint avant la fin 2010. Pour Nokia et Palm qui chutent ces derniers temps, ça semble très peu probable de lancer une offensive, peu être en 2011 qui sait, ou jamais. Pour en revenir à Blackberry, Microsoft et Apple … s’ils ne contrent pas dans les mois à venir, ça sera un GROS et BEL avantage pour l’Android de Google.

Qu’en sera-t-il pour Free qui se lance tout juste cette année sur le marché de la téléphonie en France ? On apprend d’une nouvelle de FrAndroid, si ça n’est pas un poisson d’avril, cette touche pourrait peu être apporter la WiMax en France dans le courant 2011, voir fin 2010 mais je pense peu être m’avancer un peu trop.

Edit : Aucun canular puisque je n’ai pas reprit la sympathie entre Google et Free.😉

Written by Tony Balt

avril 1, 2010 à 19:59

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :